Forum Don & Compassion.

Liste des témoignages sur le voyage astral

Comment faire un voyage astral avec la technique voyage astral de dédoublement astral conscient, témoignage de Jean-Pierre

La technique voyage astral avec méthode des incantations, témoignage d'Elisabeth

Comment faire un voyage astral avec le témoignage de Laurent sur la technique voyage astral des incantations

Comment faire un voyage astral avec la technique voyage astral SOL d'éveil, témoigne de Sabine

Témoignage de Claude sur la technique voyage astral

Comment faire un voyage astral conscient avec la technique voyage astral de l'élémental de la Datura, témoignage de Marie

Comment méditer pour faire un voyage astral conscient avec le témoignage de Pierre

La technique voyage astral avec méthode de méditation et l'aide de la Divine Mère, témoignage de Vincent

Comment faire un voyage astral avec foi et méthode, témoignage de Naoual

Le voyage astral et le corps physique, avec le témoignage de Vénus


Avec votre DON, action de COMPASSION, la Doctrine du Coeur est dévoilée intégralement à tous les peuples et dans toutes langues car la fin des temps est proche.

Je fais un don avec compassion.

Cours de Méditation à Paris et Atelier de Méditation Pratique

Le Livre Jaune.

La technique de méditation provoque l'éveil de la conscience en technique voyage astral.

Les Mystères du Feu.

« Lorsque s’établit un parfait équilibre entre le cœur et le mental, l’étudiant gnostique peut utiliser les clefs Jinas et de sorties astrales avec tout le succès désiré (voir comment faire un voyage astral nde). »

Bouddha Maitreya Kalki Avatar Samael Aun Weor.

Manuel de Magie Pratique.

« Les pratiques de méditation interne provoquent de façon graduelle l'éveil de la conscience, l'éveil de la bouddhata. »

« Lorsque le mental intérieur est tranquille et en silence, alors la Divine Mère se réjouit en nous. C’est la béatitude. La paix ne peut être atteinte qu’avec le contrôle du mental. »

Bouddha Maitreya Kalki Avatar Samael Aun Weor.

Le Livre de la Vie et de la Mort.

« Dans la méditation, nous devons combiner intelligemment la concentration avec le sommeil. L'union des deux, concentration et sommeil, produit l'illumination. Beaucoup d'ésotéristes pensent que la méditation ne doit en aucune façon être combinée avec le sommeil du corps, mais ceux qui pensent ainsi se trompent, car la méditation sans le sommeil abîme le cerveau. On doit toujours utiliser le sommeil lorsque l'on veut pratiquer la méditation.

Cependant, il s'agit d'un sommeil contrôlé, d'un sommeil volontaire, et non d'un sommeil sans contrôle, non d'un sommeil absurde. Il faut combiner la méditation et le sommeil contrôlé.

Nous devons monter sur le sommeil et ne pas laisser le sommeil monter sur nous. Si nous apprenons à surmonter le sommeil, nous aurons triomphé. Si le sommeil nous surmonte, nous aurons échoué. Il faut se servir du sommeil.

La technique de la méditation, je le répète, combinée avec le sommeil, conduira nos étudiants au Samadhi, à l'expérience du Vide Illuminateur. »

Bouddha Maitreya Samael Aun Weor Kalki Avatar.

La Psychologie Révolutionnaire.

« Ouvrir le mental intérieur est essentiel pour échapper au monde des doutes et de l'ignorance.
Cela signifie que seule l'ouverture du mental intérieur fait naître la foi authentique en l'être humain.

Malheureusement, il existe encore une tendance générale à confondre la croyance avec la foi. Si paradoxal que cela puisse paraître, nous affirmerons ce qui suit : CELUI QUI A LA FOI AUTHENTIQUE N'A PAS BESOIN DE CROIRE. »

Bouddha Maitreya, Kalki Avatar, Samael Aun Weor.

Les Mystères Majeurs.

Comment méditer pendant la pratique de méditation ? En technique de méditation, il est crucial de connaître précisément le pourquoi et le comment méditer pour provoquer l'éveil de la conscience et atteindre l'illumination.

 

 

 

                        Comment faire un voyage astral avec la technique voyage astral des incantations

 

Comment faire un voyage astral au moyen de la technique voyage astral avec la méthode des incantations

Récit et témoignage de Laurent

« je me vis décollé du lit, en parfaite lévitation, je conservais les yeux fermés savourant cette ivresse extraordinaire. Je savais que mon corps venait de réaliser un dédoublement astral et se trouvait à présent à la verticale au dessus de mon lit. C’est alors que j’ouvris les yeux, je touchais en effet presque le plafond...

Depuis mon adolescence, j’ai été attiré vers les domaines de l’étrange. La vie telle qu’on voulait me la faire accepter me paraissait fade sans son aspect invisible. J’étais convaincu que derrière toute manifestation se cachaient des forces occultes en action.

Il m’était évident que nier les mystères cachés de la nature et vivre sans sagesse était une erreur. Mon domaine de prédilection fut les philosophies orientales pour la partie intellectuelle et le Zen et les Arts Martiaux pour la partie pratique. Néanmoins, j’affectionnais également le courant occidental occultiste du 19ème siècle, Eliphas Lévi en tête, Stanislas de Guaïta, O. Wirth pour son approche du symbolisme notamment Maçonnique, HP Blavatsky, la première à parler ouvertement des Maîtres de la Grande Loge Blanche et aussi F. Bardon pour la partie magique.

Je me plaisais en si bonne compagnie que je pensais me « développer » comme il se devait pour atteindre un jour peut être l’illumination. Depuis l’age de 17 ans, j’avais un « ami spirituel » qui ne voyait pas les choses de la même façon et pendant que je faisais des ronds dans l’eau, lui ne se laissait disperser par rien qui puisse l’éloigner de son but. Il voulait vérifier tout de suite l’existence des mondes supérieurs.

Il cherchait partout un guide, un soutien expérimenté, quelque chose de neuf, de révolutionnaire car pensait-il, les temps modernes se prêtaient à une révélation complète des mystères. Il lisait un ouvrage d’un illustre inconnu qui s’intitulait « Le Livre Jaune ». « Eurêka » s’écria t-il, « J’ai trouvé ! ». Puis il rencontra avec un soutien d'expérience en faisant des recherches sur internet.

Il avait entre les mains un ouvrage pratique qui donnait des clefs pour comment faire un voyage astral, utilisables immédiatement par n’importe qui. C’est un an plus tard qu’il consacra trois mois de sa vie à travailler sans relâche pour réaliser l’expérience du dédoublement astral conscient.

Nous étions voisins à cette époque, et je fus témoin de phénomènes pour le moins étranges, dont les plus spectaculaires furent des matérialisations dans le plan physique d’élémentaux de la nature.

Mais je restais bloqué dans ma tête, et pensais que vouloir forcer la porte du plan astral était une voie trop violente oubliant par la même la recommandation du Christ qui dit textuellement : « Que les esprits violents le prennent d’assaut ! ».

Les expériences que me racontait cet ami me fascinèrent contre mon gré, ce que j’entendais était incroyable. A mon insu, il semait des graines qui allait un jour germer. Mois après mois, je ressentis comme une nostalgie de ces mondes supérieurs, c’était comme si une influence intérieure commençait à grandir et faisait naître en moi un sentiment de plus en plus urgent de vivre cette expérience.

Les conditions intérieures et extérieures furent réunies en 1988. J’avais pris une décision irrévocable, je devais vérifier ici et maintenant l’existence du plan astral. Mon Ami et "Frère" m’avait déjà amplement rapporté toutes les étapes jusqu’au dédoublement et je me sentais désormais totalement prêt.

Retour en haut de page

Je choisis une clef avec laquelle je pensais avoir les meilleurs résultats. Elle comprend plusieurs aspects mais elle est très simple :

1/ Ma détermination était totale, peut importe le temps que j’allais mettre pour le faire, un mois, 6 mois, un an, trois ans.. J’étais décidé rien ne m’arrêterait, sauf la mort !

2/ Dans ma journée, je faisais à chaque instant un effort suprême pour me rappeler à moi-même, dés que je commençais à rêvasser, je me rappelai avec virulence à l’ordre,

« qu’est-ce que je suis en train de faire avec ces pensées ? Pourquoi suis-je ici ? Où suis-je ? Suis-je en dédoublement astral de mon corps physique ».

3/ Je pris l’habitude pendant la journée, d’être centré sur ma Mère Divine, de la prier aussi souvent que possible, de m’aider à m’éveiller, que sans elle je ne pouvais rien faire, que j’avais un besoin immense de son assistance, qu’elle était mon unique refuge, etc.. En fait, je priais presque tout le temps sans m’en rendre compte, c’était devenu automatique.

4/ Je décidais de ne manger le soir qu’un dîner très léger de manière à ne pas avoir le ventre plein.

5/ Je me couchais vers 23h, parfois plus tôt, allongé sur le dos, les mains posées sur mon plexus solaire, la droite sur la gauche Je me détendais en prenant conscience de chaque tension musculaire et m’appliquais à relaxer chaque partie crispée.

6/ Ensuite, venait l’incantation suivante répétée inlassablement des milliers de fois :

« Je crois en Dieu,
Je crois en ma Mère Divine
Et je crois en la Magie blanche,
Mère Divine, Aide-moi à sortir de mon corps physique par le dédoublement astral. »

7/ Je restais immobile comme un cadavre, concentré sur deux choses, ma prière et mon sommeil, ainsi j’oubliais mon corps physique. Mais parfois il se rebellait très fort et j’étais contraint de me tourner sur le côté car mon corps ne voulait rien savoir. Je restais alors très vigilent, car il est simple de perdre pied et de s’oublier dans cette position.

J’attendais 20’ ou 30’ ainsi, et puis je me remettais sur le dos. Il m’arrivait quelquefois de me réveiller par réflexe car je m’étais endormi sans m’en rendre compte. Je me réprimandais mais je gardais le cap, et ne tenais pas compte des succès ni des échecs. Je persévérais coûte que coûte et vaille que vaille.

Je commençais à avoir des cernes importantes car mes nuits étaient devenues très courtes. Mais curieusement, je n’étais pas du tout fatigué pendant la journée et je dirais même tout le contraire ! C’était très surprenant, je bénéficiais d’une prodigieuse énergie.

Très vite, tout en prenant conscience des graduations du sommeil, j’expérimentais des sensations étonnantes. Je sentais quelquefois mon corps se gonfler, trembler, avoir l’impression d’être à l’envers, d’être la tête en bas, d’entendre des sons, des timbales, des tambours, des sifflements, etc. Au début, je trouvais cela surprenant mais je me forçais à ne pas me laisser distraire par tous ces phénomènes « annexes ». J’avais bien sûr la chance d’avoir un « coach » avec qui parler.

Retour en haut de page

Deux mois plus tard, alors que j’étais allongé depuis plus de 5 heures sur le dos, mon corps trembla comme jamais. Je restais calme, concentré sur ma prière, redoublant d’intensité mystique sentant que quelque chose aller se produire. J’étais en parfaite observation de mon propre sommeil, et je sentais les « atomes » du sommeil envahir mon corps avec une acuité incroyable.

« Mère Divine, assiste-moi, aide-moi au dédoublement astral, aide-moi à me lever de mon corps. »

Dans mon cas, je n’eus pas besoin de me lever par moi-même du lit, car mon appel fut entendu. Il se passa quelque chose de magique, comme si quelqu’un venait me prendre par la main et m’aider à me soulever. Sauf qu’en plus, quelque chose avait pénétré dans mon corps afin de le rendre vaporeux, léger comme une plume.

Tellement léger que je me vis décollé du lit, en parfaite lévitation, je conservais les yeux fermés savourant cette ivresse extraordinaire. Je savais que mon corps astral se trouvait à présent à la verticale au dessus de mon lit. C’est alors que j’ouvris les yeux, je touchais en effet presque le plafond.

Je tournais la tête sur la droite, quand j’eus le choc inouï de me retrouver face à face avec un « petit être » d’un mètre de hauteur, à la chevelure blonde abondante, qui m’observait avec un grand sourire entendu.

Ma réaction fut celle de tout imbécile qui n’est pas à la hauteur d’un tel événement. Il était pourtant évident que c’était ce sylphe qui m’avait aidé à sortir de mon corps physique par le dédoublement astral et pourtant je confesse que je pris peur de cette rencontre inopinée et je regagnais violemment mon corps physique.

Après avoir réalisé ce qui s‘était passé j’eus deux sentiments contradictoires, la joie immense d’avoir réalisé pour la première fois de ma vie une sortie à 100% consciente, un dédoublement astral conscient, et la frustration d’avoir gâché l’expérience. Malgré tout, ce fut le premier sentiment qui prit le dessus, je fus rempli d’une grande félicité tout au long de la journée et je ne pensais qu’à une seule chose, y retourner, de renouveler l’expérience.

Cette première sortie fut un déclencheur, car ensuite, les expériences de dédoublement astral se multiplièrent avec beaucoup plus de facilité. Il m’arrivait de plus en plus souvent de me mettre au lit et 30’ après, sortir de mon corps physique de façon quasi instantanée.

C’est le début qui est difficile, mais ensuite la conscience acquiert l’expérience qui nous permet de nous projeter dans l’astral sans aucun effort ! Il est très important de comprendre comment faire le premier dédoublement astral conscient.

Il s’agit d’apprendre à concentrer son attention sur le processus du sommeil, à prendre CONSCIENCE de la façon dont notre corps s’endort. Une fois que nous sommes passés par toutes les étapes, notre conscience agit d’une façon automatique puisqu’elle s’est éveillée !

A la condition bien sur de ne pas baisser la garde, de garder tout au long de sa vie une conduite droite, une conscience dirigée vers son auto-éveil.
Cela vaut la peine de diriger sa volonté vers ce magnifique objectif du dédoublement astral conscient à partir de son corps physique.

Nous pouvons vous certifier que vos efforts seront récompensés au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer. Voler comme les oiseaux du ciel, parler avec les Maîtres en face à face, connaître et comprendre les mystères de la nature, revivre ses vies antérieures, se transformer à volonté

Tout cela est à notre portée dans le plan astral.
Vraiment, c’est avec raison qu’un grand Maître a dit :

« Celui qui ne sait pas sortir en corps astral par le dédoublement astral conscient ne connaît rien de l’ésotérisme ! »

Laurent S.

Retour en haut de page


# Vous aimez comment faire un voyage astral avec le témoignage de Laurent, ajoutez avec félicité un clic sur le bouton +1 :

Les amis de Don & Compassion vous remercient !


<!> Lire les témoignages sur le voyage astral et apprendre comment faire un voyage astral avec technique et méthode :

Retour en haut de page


Comment méditer pour faire un voyage astral conscient ? Venez communiquer sur le FORUM

Voyage astral, technique voyage astral et voyage astral conscient.


RETOUR AU SOMMAIRE DU VOYAGE ASTRAL

Retour en haut de page

S'inscrire à la newsletter de la technique voyage astral pour apprendre comment faire un voyage astral et comment méditer en technique de méditation pour provoquer l'éveil de la conscience

Email:
Nom:

Comment faire un voyage astral avec la technique voyage astral des incantations