Forum Don & Compassion.

Samael Aun Weor, voir ses livres

Le Bouddha Maitreya


Les Corps Solaires

1 - L'Atlantide

2 - La race Arya

3 - La nouvelle catastrophe

4 - Des symptômes dangereux

5 - La science atomique

6 - Les avertissements que donne la nature

7 - Le Grande Juge

8 - Le règne minéral submergé

9 - Les corps protoplasmiques lunaires

10 - Le Moi pluralisé

11 - La Conscience

12 - Réincarnation et retour

13 - La loi de Récurrence

14 - La machine humaine

15 - Evolution et Involution

16 - La révolution de la Conscience

17 - La Lune

18 - Les Limbes

19 - Mercure

20 - Les glandes sexuelles

21 - Le caducée de Mercure

22 - Tantrisme blanc

23 - Les Chakras

24 - Le magistère du Feu

25 - Le Pranayama

26 - Tantrisme noir

27 - Tantrisme gris

28 - L'abstinence sexuelle

29 - Lois solaires et lois lunaires

30 - Le corps Astral

31 - Le corps Mental

32 - Le corps Causal

33 - La seconde naissance

34 - Pierre, Judas et Jean

35 - Le chemin de Jean

36 - L'histoire du maître chinois Kao Feng

37 - La passion de Al-Hallaj

Salutations finales

"Les Corps Solaires" a été écrit par un homme qui s'autoréalisa et incarna le Bouddha Maitreya Kalki Avatar, Samael Aun Weor


Télécharger le livre ici :

Les Corps Solaires

Avec votre DON, action de COMPASSION, la Doctrine du Coeur est dévoilée intégralement à tous les peuples et dans toutes langues car la fin des temps est proche.

Je fais un don avec compassion.

Cours de Méditation à Paris et Atelier de Méditation Pratique

Les Mystères du Feu.

En cette fin des temps, effectuer une authentique révolution de la conscience est cruciale pour éveiller la Kundalini par le Magnus Opus de la Magie sexuelle afin de nous libérer des quatre corps de péché et de l'abîme de la seconde mort.

Les Mystères Majeurs.

L'éveil de la Kundalini par les deux témoins ouvre les Sept Eglises, les chakras de la moelle épinière.

 

 

 

 

 

                                                      Message de noël, de cœur à cœur, d’amour à amour.

 

 

 

Salutations finales

 

 

Bien-aimés frères gnostiques,

 

Nous concluons ici ce Message de Noël 1967-68. Je vous prie de l’étudier à fond, de le pratiquer, de le vivre.

 

Ne soyez pas comme les papillonneurs qui lisent de tout et qui ne savent rien, de ceux qui sont aujourd’hui dans une petite école et demain dans une autre, et qui finissent par mourir après avoir misérablement perdu leur temps.

 

Etudiez à fond, ne soyez pas superficiels.

 

Rappelez-vous que dans les puits aux eaux claires et profondes, il y a de la vie en abondance, des milliards de poissons s’y multiplient et tout n’y est qu’allégresse.

 

Voyez les flaques superficielles sur le chemin, les puits vains et sans profondeur : ils sèchent bientôt sous la lumière du soleil et se changent en boue et en pourriture.


# Soyez profonds, mes frères, soyez toujours présents aux salles de méditation, à nos chers Lumitiaux gnostiques.

 

Aimez vos pires ennemis de tout votre cœur et de toute votre âme.

 

Baisez le fouet du bourreau, bénissez ceux qui disent du mal de vous et vous persécutent, rendez le bien pour le mal.

 

Mes bien-aimés, j’ai le grand honneur de vous inviter à un échange épistolaire constant, mais je vous en prie, je vous en supplie, je vous le demande, abstenez-vous de toute espèce de louange, d’adulation, de flatterie.

 

Il est urgent, il est indispensable que vous compreniez que mon insignifiante personne vaut moins que la cendre d’une cigarette, qu’elle est une chose qui n’a franchement pas la moindre importance.

 

En toute sincérité, je vous dis que toute lettre qui contiendra des louanges et des flatteries sera refusée.

 

Traitez-moi de cœur à cœur, de bien à bien, d’amour à amour. Rappelez-vous cette maxime hermétique qui dit :

 

« Je te donne de l’amour, qui renferme tout entier le summum de la sagesse ».


A mes pires ennemis, à ceux qui me détestent et me persécutent tant, à ceux qui disent tant de mal de moi et qui critiquent tant mes œuvres, je leur transmets par ce Message de Noël mon affection fraternelle remplie d’amour véritable.

 

J’adore mes ennemis, j’adore mes critiques, et je leur souhaite, comme de raison, un joyeux Noël et une bonne année nouvelle.

 

Bien-aimés frères gnostiques qui étudiez aujourd’hui ce Message de Noël 1967-68, je vous dis en toute vérité que je me sens heureux de répondre à vos lettres, mais apprenez, je vous prie, à être patients.

 

La réponse tarde parfois un peu, à cause du fait que ce n’est pas uniquement à votre lettre que je dois répondre, rappelez-vous que des milliers de personnes m’écrivent et que je dois répondre à tous.

 

* Mes bien-aimés, que l’étoile de Noël resplendisse dans votre cœur (voir l'étoile à cinq pointes et le Pentagramme de l'Arcane 5 du Tarot nde).

 

Je vous souhaite, de tout mon cœur et de toute mon âme, un joyeux Noël et une bonne année !

 

Bouddha Maitreya Samaël Aun Weor

 


# Vous aimez la page sur le Message de Noël de coeur à coeur, ajoutez un clic sur le bouton +1 :

Les amis de Don & Compassion vous remercient !


 

Retour en haut de page

 

S'inscrire à la newsletter de la technique voyage astral pour apprendre comment faire un voyage astral et comment méditer en technique de méditation pour provoquer l'éveil de la conscience

 

Email:
Nom:

 

Message de noël, de cœur à cœur, d’amour à amour.