Forum Don & Compassion.

Lumière sur l'éveil de Devi Kundalini

La pratique du tantra culmine avec Devi Kundalini dans le tantrisme et l'enseignement tantrique du bouddhisme tibétain

Le mystère de l'éveil spirituel de Devi Kundalini

Le Grand Oeuvre alchimique de Devi Kundalini

La transmutation alchimique de l'énergie sexuelle de Devi Kundalini

L'éveil spirituel des sept chakras de Devi Kundalini

Extase, mérites du coeur et ascencion de Devi Kundalini

Kundalini est la Divine Mère de toute compassion de la fin des temps

La méditation avec exercices sur les deux Témoins de Kundalini

Le tantrisme du tantra tibétain et l'amour tantrique de Devi Kundalini

Le donum dei et la chasteté reçue comme don de dieu avec compassion

Lucifer


Avec votre DON, action de COMPASSION, la Doctrine du Coeur est dévoilée intégralement à tous les peuples et dans toutes langues car la fin des temps est proche.

Je fais un don avec compassion.

Logo bleu 125 x 42

Cours de Méditation à Paris et Atelier de Méditation Pratique

 

Les Mystères du Feu.

« Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. Avec nos pensées, nous bâtissons notre monde. » Bouddha.

« Tout individu est le résultat de ses propres processus mentaux. »

« Les pratiques de méditation interne provoquent de façon graduelle l'éveil de la conscience, l'éveil de la bouddhata. »

« Lorsque le mental intérieur est tranquille et en silence, alors la Divine Mère se réjouit en nous. C’est la béatitude. La paix ne peut être atteinte qu’avec le contrôle du mental. »

« Bénis soient les ministres de ce don, eux à qui l’eau du Seigneur a été confiée. »

Bouddha Maitreya, Samael Aun Weor, Kalki Avatar.

Le Livre Jaune.

« Dans la méditation, nous devons combiner intelligemment la concentration avec le sommeil. L'union des deux, concentration et sommeil, produit l'illumination. Beaucoup d'ésotéristes pensent que la méditation ne doit en aucune façon être combinée avec le sommeil du corps, mais ceux qui pensent ainsi se trompent, car la méditation sans le sommeil abîme le cerveau. On doit toujours utiliser le sommeil lorsque l'on veut pratiquer la méditation.

Cependant, il s'agit d'un sommeil contrôlé, d'un sommeil volontaire, et non d'un sommeil sans contrôle, non d'un sommeil absurde. Il faut combiner la méditation et le sommeil contrôlé.

Nous devons monter sur le sommeil et ne pas laisser le sommeil monter sur nous. Si nous apprenons à surmonter le sommeil, nous aurons triomphé. Si le sommeil nous surmonte, nous aurons échoué. Il faut se servir du sommeil.

La technique de la méditation, je le répète, combinée avec le sommeil, conduira nos étudiants au Samadhi, à l'expérience du Vide Illuminateur. »

Bouddha Maitreya Samael Aun Weor Kalki Avatar.

Les Mystères Majeurs.

« Ouvrir le mental intérieur est essentiel pour échapper au monde des doutes et de l'ignorance. Cela signifie que seule l'ouverture du mental intérieur fait naître la foi authentique en l'être humain.

Malheureusement, il existe encore une tendance générale à confondre la croyance avec la foi. Si paradoxal que cela puisse paraître, nous affirmerons ce qui suit : CELUI QUI A LA FOI AUTHENTIQUE N'A PAS BESOIN DE CROIRE. »

Bouddha Maitreya, Kalki Avatar, Samael Aun Weor.

La Psychologie Révolutionnaire.

Comment méditer pendant la pratique de méditation ? En technique de méditation, il est crucial de connaître précisément le pourquoi et le comment méditer pour provoquer l'éveil de la conscience et atteindre l'illumination.

 

Le tantrisme et la pratique du tantra dans la doctrine tantrique de Devi Kundalini

Comprendre le tantrisme du tantra dans l'enseignement du bouddhisme tibétain et dans le kundalini yoga

Dans certaines écoles bouddhistes, on dit que les expériences acquises en pratiquant l’enseignement tantrique, sont appelées les « voies spirituelles non communes » - et nous comprendrons bientôt pourquoi.

Le Bouddha historique Gautama a donné il y a plus de 2500 ans des enseignements adaptés à la compréhension spirituelle de chacun.

La puissance de son verbe continue d’influencer des millions de personnes à travers le monde. Elles peuvent y puiser une source intarissable d’inspiration afin de mieux s’orienter dans la vie.

Le Bouddha s’adressait aussi bien au grand nombre dont la recherche immédiate est celle du bonheur « terrestre » - pour ce faire il a révélé les clefs pratiques de la loi de cause à effet - qu’au petit nombre dont la quête est la pleine réalisation de l’Etre, stade ultime où toutes les obstructions de l’esprit ont été éliminées.

 

Le tantra prétend détenir des méthodes pour surmonter tous les obstacles, même les plus subtiles, par la réalisation de la vacuité produite par un « esprit très subtil de pure claire lumière ».

La seule façon d’abandonner les apparences dualistes des impressions sensibles et leurs images intérieures, est de réaliser la vacuité directement grâce à cet esprit très subtil de claire lumière.

Dans le Bouddhisme en général, on enseigne que l’attachement est une perturbation mentale qui doit être abandonné.

Dans le tantra, il existe une méthode pour transformer l’attachement dans la Voie. L’énergie contenue dans l’attachement doit elle aussi être utilisé comme source de pouvoir spirituel.

Il ne s’agit donc plus de rechercher le non-attachement par la négation de l’attachement, mais de libérer l’énergie négative contenue dans cette perturbation mentale en la transformant.

 

# Cette transformation tantrique s'effectue avec la loi de la transmutation alchimique des énergies, avec la technique d'auto-observation et de transformation des impressions.


Pour ce faire, la compréhension intuitive de l’attachement dans les niveaux les plus subtils du mental est indispensable.

Dans le tantrisme, cette compréhension spontanée jaillit de notre conscience éveillée.

Notre conscience éveillée projette son rayon de lumière dans notre propre inconscient.

La lumière tantrique dissout les voiles de ténèbres inconscients et nous ouvre la porte de l’auto-révélation.

Dans cette méditation tantrique sur les mécanismes psychologiques dirigés par le moi, le je, nous arrivons à la claire vision de ce qu’est la vraie nature des choses.

La claire vision de l’attachement dissout le charme hypnotique qui maintenait les différentes parties de notre conscience dans les états du rêve, autrement dit dans le sommeil.

 

La voie tantrique impose de mettre le disciple en rapport avec toutes les forces inconscientes et conscientes, obscures et divines.

Quelques auteurs ont affirmé que le tantrisme était totalement amoral (à ne pas confondre avec immoral) et d’essence purement « magique ».

L’adepte tantrique se nourrit, par une magie opératoire, de ses propres abominations pour les jeter dans le feu purificateur de sa Conscience Divine – les représentations tantriques éclairent ce phénomène d’une façon souvent très énigmatiques – qui se chargera d’en extraire l’élément igné, la perle de lumière enfouie dans la boue de l’ego - moi pluralisé.

Le tantra cherche à mobiliser toute l’énergie disponible dans le propos de libérer l’esprit de toutes les chaînes qui le maintiennent esclaves des sens.

Le tantra permet de transformer toutes les zones inconscientes de la psyché humaine en conscience éveillée.

Le tantrika cherche donc le pouvoir des énergies divines et y fait de son vivant complète allégeance.

Retour en haut de page

La pratique du tantra culmine avec Devi Kundalini dans le tantrisme et l'enseignement tantrique du bouddhisme tibétain

Le véritable tantra n’a pas de nationalité, ni d’appartenance religieuse. La doctrine tantrique est certes connue en orient depuis des millénaires, antérieure selon certains auteurs, aux Vedas indiens.

Nous avons vu que le Bouddha Gautama, a diffusé un enseignement tantrique à ses disciples les plus avancés, conservé secrètement dans le bouddhisme Zen et Theravada ainsi que dans les écoles Bouddhistes Tibétaines.

Le tantrisme est présent dans l’enseignement du Christ. On peut étudier les textes de la Pistis Sophia pour s'en convaincre.

 

L’étymologie du mot « tantra » donne l’éclairage nécessaire à la bonne compréhension du phénomène.

Il est composé de deux mots sanscrits, Tamoti : expansion, Trayati : libération. Il s’agit donc de « la science de l’expansion de la conscience et de la libération de l’énergie. »

L’adepte tantrique est Européen, Africain, Américain, océanien, et asiatique. L’adepte tantrique est un citoyen du monde.

 

Dans la voie du tantrisme, l’adepte tantrique, se rappelant de la légende d’Icare, ne cherche pas dans la fuite à s’unir au principe Divin. Mais c'est plutôt dans les lieux mêmes de la perdition, figurés symboliquement par la Grande Babylone des textes hébreux qu'il trouve sa voie.

Il fait de son environnement immédiat et ordinaire son « terrain de chasse », où il traque sans relâche ses propres démons dans le but de provoquer cette mutation de l’énergie.

Il sait par expérience directe que tous les êtres assoiffés de désir qui déambulent dans les rues des grandes capitales sont mus par cet insatiable appétit de vivre et de jouir des plaisirs du monde. Ils sont non seulement ses frères d’infortune, mais sont nos désirs fait « chairs », nos propres abominations incarnées sur le tapis de l’existence.

 

Le Tantrika a pris le soin d’épuiser l’attraction des objets de la connaissance relative, pour s’abandonner entièrement à la connaissance de son Être véritable.

 

Depuis le début de sa quête, il cultive les facultés et mérites du cœur sans jamais se lasser. Il sait que la cible véritable est l’ego sans quoi le pouvoir se déchaînerait à travers lui et le rendrait fou.

On raconte qu’Adolf Hitler, le psychopathe Führer du 3ème Reich, connut la science tantrique et qu’il obtint même certains résultats.

L’absence de Don, de Compassion et de pureté de cœur le fit échouer lamentablement et les forces occultes les plus destructives de sa nature s’emparèrent de sa raison.

 

L’amour est le fondement du tantrisme. L’amour permet la sublimation d’une énergie dans son octave supérieure.

 

# D’après la doctrine tantrique dans sa forme  Hindouiste, l’union des deux sexes permet de transcender la dualité en annulant la polarité des contraires.

Le Purusha, le principe masculin positif et la prakriti le principe féminin négatif, s’expriment dans le couple en extase sexuelle.

Ils forment ainsi l’androgyne primordial, fondement de toute la création, unité indivisible transcendantale et éternelle.

Mais ce dépassement de tout dualisme est un acte sacerdotal qui est totalement absent et inconnu des traités érotiques du new age. La finalité de ces enseignements est la satisfaction du désir.


En l’absence du moi, l’homme peut alors s’identifier au Seigneur Shiva et la femme à la Déesse Shakti.
L’union sacrée peut alors faire naître dans notre conscience une création nouvelle et nous conduire pas à pas vers la libération finale.

 

# Cette union dans la magie sexuelle a ses pratiques secrètes qui étaient dans les temps anciens transmis de bouche à oreille, de Maître à disciple.

Selon les Chinois taoïstes, les organes génitaux sont le lieu de résidence du capital énergétique le plus important de l’organisme humain.

Ils affirment que la pratique d’une sexualité « dirigée » permet d’unifier le corps et l’esprit pour atteindre santé, force spirituelle et immortalité.

Il est évident que la sacralisation de l’acte sexuel est l’antithèse de la satisfaction de nos sens. Elle s’inscrit dans le grand principe universel de l’équilibre du yin et du yang. Ce principe dit que tout chose est bonne lorsqu’elle est à sa place.

Le Tao de l’art d’aimer libère l’individu de la contrainte du péché de la luxure. Il explique comment Jing ou Tsing (énergie sexuelle) se transforme en Qi ou Chi (énergie vitale) puis en Shen (énergie spirituelle).

Il est clairement mentionné dans les plus anciens traités, que pour pratiquer la transmutation des énergies à l’intérieur du corps lors de l’accouplement amoureux, l’homme doit procéder à la rétention de son sperme et la femme s’abstenir de tout orgasme.


 

# L'ascension de Devi Kundalini le long de notre colonne vertébrale s'effectue avec les mérites du cœur. Le serpent sacré Kundalini, notre divine mère, se développe avec la magie sexuelle.

Le feu libérateur nous transforme complètement et nous confirme sur le chemin initiatique.

La lente progression du feu serpentin ouvre les 33 chambres de notre épine dorsale, les 33 degrés de la Franc-Maçonnerie ésotérique.

* Chaque degré correspond à une initiation et un pouvoir. A chaque degré, ce feu se nourrit également de nos agrégats psychiques qu’il désintègre allègrement.

Devi Kundalini est une Divinité sans pitié lorsqu’il s’agit d’anéantir la légion d’egos, que nous charrions dans notre psychisme, qui personnifient nos erreurs de type psychologiques.

Elle s’alimente de nos propres créations inhumaines inconscientes, pour les jeter dans le feu de la purification.

Elle se délecte de leur annihilation et s’extasie lorsque enfin le défaut psychologique est complètement dissous. Ainsi, une étincelle divine peut réintégrer les rangs de l’armée de l'Etre.

 

Dans la renaissance du tantrisme, la doctrine tantrique est la mort mystique.

L'ascension de Devi Kundalini s'effectue sur l'échelle du Don et de la Compassion.


### Si la lecture de cette chronique sur le voyage astral et la méditation vous ont plu, nous vous prions de bien vouloir ajouter un clic sur le bouton +1 :

 

Les amis de Don & Compassion vous remercient !


Retour en haut de page

RETOUR AU SOMMAIRE DE LA KUNDALINI

Retour en haut de page

S'inscrire à la newsletter de la technique voyage astral pour apprendre comment faire un voyage astral et comment méditer en technique de méditation pour provoquer l'éveil de la conscience

Email:
Nom:

Le tantrisme et la pratique du tantra dans la doctrine tantrique de Devi Kundalini